MP-0000.298.1 | « Countess of Dufferin », première locomotive à se rendre dans l'Ouest, Winnipeg, Man., vers 1887

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
« Countess of Dufferin », première locomotive à se rendre dans l'Ouest, Winnipeg, Man., vers 1887
Anonyme - Anonymous
Vers 1887, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur papier - Papier albuminé
15 x 20 cm
MP-0000.298.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  ferroviaire (371) , Photographie (77678) , Scène urbaine (3948) , Train (189) , Transport (2518)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

La colonisation des Prairies est un élément central de la Politique nationale du premier ministre, sir John A. Macdonald. Un autre aspect fondamental de cette politique est la construction d'une ligne de chemin de fer transcontinentale qui allait faciliter la colonisation, le transport de marchandises et de machines jusqu'aux fermiers et l'expédition des récoltes vers les marchés de l'Est. À cette époque, la prospérité d'une ferme des Prairies repose essentiellement sur sa proximité à une gare. La locomotive « Countess of Dufferin », nommée ainsi en hommage à la femme du Gouverneur général, sera la première locomotive utilisée dans l'Ouest canadien. Expédiée par rail à travers les États-Unis jusqu'à Fargo, au Dakota du Nord, puis par barge le long de la rivière Rouge jusqu'à Winnipeg, elle sera utilisée aux premières heures de la construction du chemin de fer du Canadien Pacifique.

  • Quoi

    Voici la locomotive « Countess of Dufferin » du Canadien Pacifique, la première utilisée dans les Prairies canadiennes.

  • La locomotive est exposée au Winnipeg Railway Museum situé dans la gare de Winnipeg de Via Rail.

  • Quand

    La « Countess of Dufferin » arrive à Winnipeg en 1877, après avoir été utilisée sur des chemins de fer américains.

  • Qui

    Les trains transportant les milliers d'immigrants qui se sont établis dans les Prairies étaient tirés par des locomotives de ce genre.