MP-0000.25.420 | Attelages de chevaux labourant la terre, Prairies, vers 1895

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie, diapositive sur verre
Attelages de chevaux labourant la terre, Prairies, vers 1895
Topley Studio
Vers 1895, 19e siècle
Plaque sèche à la gélatine
8 x 8 cm
Don de Mr. Stanley G. Triggs
MP-0000.25.420
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  agriculture (280) , Industrie (1055) , Photographie (77678)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire
Voir les commentaires (1)

Clefs pour l'histoire

Les hommes et les femmes venus dans les Prairies pour s'établir sur des fermes n'ont pas besoin de défricher la terre comme les fermiers de l'Est. Toutefois, le sol des prairies, recouvert d'un tapis d'herbes, est dur. La charrue de métal, inventée durant les années 1830, se révèle un outil essentiel pour les fermiers. Certaines fermes se trouvent à bonne distance de l'arbre le plus proche et en l'absence de bois d'oeuvre, les fermiers construisent parfois leurs premières maisons en mottes d'herbe aux bisons, un matériau résistant. Chaudes et généralement sèches, ces habitations attirent cependant les insectes; les fermiers les remplacent donc dès qu'ils le peuvent par des constructions en charpente.

  • Quoi

    Un homme menant un attelage de chevaux laboure la prairie vierge.

  • Le lieu est inconnu. On pourrait se trouver n'importe où entre Winnipeg et Calgary.

  • Quand

    On utilisera les chevaux sur les fermes des prairies à compter des années 1880, lorsque l'on commencera à cultiver la terre, et jusqu'après la Seconde Guerre mondiale. À partir des années 1920, les chevaux seront peu à peu remplacés par des tracteurs.

  • Qui

    L'identité de l'homme n'est pas révélée, mais cela est sans importance, puisqu'il représente des dizaines de milliers de fermiers qui gagnent ainsi leur vie à cette époque.