MP-0000.25.286 | Forge du pavillon Workman, Université McGill, Montréal, Qc, vers 1901

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie, diapositive sur verre
Forge du pavillon Workman, Université McGill, Montréal, Qc, vers 1901
Anonyme - Anonymous
Vers 1901, 19e siècle ou 20e siècle
Plaque sèche à la gélatine
8 x 8 cm
Don de Mr. Stanley G. Triggs
MP-0000.25.286
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Architecture (8647) , enseignement (709) , Photographie (77678)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Le pavillon de génie, fondé en 1871, était alors appelé la faculté des sciences appliquées.

Thomas Workman (1813-1889), politicien et prospère homme d'affaires de Montréal, légua par testament une somme de 60 000 $ pour la construction d'un nouveau pavillon de mécanique et de génie civil et pour la fondation d'une deuxième chaire, la chaire Workman de génie mécanique.

L'architecte chargé de la construction de l'aile Workman fut sir Andrew Taylor, alors l'associé de William Gordon. En concevant les plans des ateliers Workman, Taylor prit en considération le fait que ceux-ci abriteraient des ateliers de technique et d'usinage et qu'ils devaient donc être solides et fonctionnels, laissant peu de place à l'ornementation. En conséquence, il fit construire les trois premiers étages en pierre calcaire de Montréal dégrossie. L'aile Workman ouvrit ses portes en 1893.

  • Quoi

    Cette photographie sur plaque de verre a servi d'image positive pour une plaque de lanterne magique.

  • Les ateliers Workman se trouvaient au sud-est du pavillon des arts de l'Université McGill, rue Université.

  • Quand

    Dans les années 1890, le pavillon de génie jouissait d'une réputation bien établie.

  • Qui

    Politicien et homme d'affaires montréalais, Thomas Workman (1813-1889) fit don de sommes d'argent importantes à l'Université McGill et à divers organismes caritatifs locaux .