MP-0000.25.254.1 | Laboratoire d'hygiène, pavillon de médecine, Université McGill, Montréal, QC, vers 1895

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie, diapositive sur verre
Laboratoire d'hygiène, pavillon de médecine, Université McGill, Montréal, QC, vers 1895
Anonyme - Anonymous
Vers 1895, 19e siècle
Plaque sèche à la gélatine
8 x 8 cm
Don de Mr. Stanley G. Triggs
MP-0000.25.254.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Architecture (8647) , enseignement (709) , Photographie (77678)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Cette photographie présente le nouveau laboratoire d'hygiène du pavillon de médecine de l'Université McGill. En 1893, Donald Smith (1820-1914), premier baron Strathcona and Mount Royal1, fait don de 50 000 $ pour une nouvelle chaire d'hygiène. À la même époque, J.H. R. Molson remet une somme de 60 000 $ pour agrandir le bâtiment de médecine situé au nord-est du campus. L'agrandissement comprend un laboratoire d'hygiène.

Le travail en laboratoire est alors relativement nouveau pour les étudiants en médecine. Auparavant, les médecins en herbe apprenaient surtout leur métier grâce à des cours magistraux et à des travaux de dissection . Les cours pratiques en laboratoire et, plus tard, la formation clinique, sont introduits par William Osler (1849-1919) lorsque-ci acceptera la chaire de médecine de McGill.

  • Quoi

    Cette vue du laboratoire d'hygiène provient d'une plaque de lanterne magique.

  • Le laboratoire d'hygiène se trouvait dans le pavillon de médecine de l'université McGill, dans la partie supérieure nord-est du campus principal.

  • Quand

    Cette plaque de lanterne a dans doute été faite en 1895, année où le laboratoire accueillit ses premiers étudiants.

  • Qui

    Avec des dons totalisant quelque 750 000 dollars, Donald Smith est l'un des plus généreux bienfaiteurs du pavillon de médecine de l'Université McGill.