MP-0000.25.1045 | Voiture utilisée par Lord Elgin (lorsque les manifestants lui ont lancé des pierres), exposée au Château Ramezay, Montréal, QC, vers 1930

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie, diapositive sur verre
Voiture utilisée par Lord Elgin (lorsque les manifestants lui ont lancé des pierres), exposée au Château Ramezay, Montréal, QC, vers 1930
Anonyme - Anonymous
Vers 1930, 20e siècle
Plaque sèche à la gélatine
8 x 10 cm
Don de Mr. Stanley G. Triggs
MP-0000.25.1045
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  à traction animale (374) , Photographie (77678) , Transport (2518)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Le 25 avril 1849, Lord Elgin, gouverneur général du Canada, monte précipitamment dans sa voiture, que l'on voit ici. Il affronte la colère de manifestants qui s'opposent à la loi qu'il vient de sanctionner. Les émeutiers lancent sur la voiture des pierres et des oeufs pourris.

Cette loi qui suscite tant de manifestations violentes vise à accorder un dédommagement aux Bas-Canadiens qui ont subi des pertes lors de la Rébellion de 1837. Cependant, la loi est loin de faire l'unanimité dans l'opposition conservatrice - qu'on appelle aussi tory - de l'époque. Un grand nombre de protestataires se rassemblent donc pour manifester au Parlement, alors établi à Montréal, et assaillent Lord Elgin.

  • Quoi

    La voiture officielle du gouverneur général fait partie des véhicules d'apparat de l'époque, en général somptueux et arborant souvent les armoiries de leur propriétaire. La qualité de l'équipage d'une voiture correspond alors à une certaine image sociale.

  • À la suite des incidents dont il vient d'être victime, Lord Elgin revient en voiture vers sa résidence de campagne, Monklands, aujourd'hui devenue le bâtiment principal du collège Villa-Maria.

  • Quand

    Les véhicules tirés par des chevaux feront la fierté de leurs propriétaires au Québec, du 18e siècle jusqu'au début des années 1950.

  • Qui

    Un cocher, installé à l'avant du véhicule, conduit ce type de voiture.