MP-0000.2024.8 | Près du point d'inspection, chemin de fer White Pass & Yukon Railroad, C.-B.-Yuk., vers 1898

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Près du point d'inspection, chemin de fer White Pass & Yukon Railroad, C.-B.-Yuk., vers 1898
H. C. Barley
Vers 1898, 19e siècle ou 20e siècle
Plaque sèche à la gélatine
12 x 17 cm
MP-0000.2024.8
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  ferroviaire (371) , Photographie (77678) , Train (189) , Transport (2518)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Le tracé du chemin de fer White Pass and Yukon fait 166 km entre Skagway, sur la côte du Pacifique, et Whitehorse par le col White, au point de départ de la navigation sur la rivière Yukon. Construit entre 1898 et 1900, il a été qualifié de réalisation significative du génie civil à cause des courbes serrées et des rampes très escarpés. À l'arrivée, les marchandises et les passagers étaient embarqués dans des bateaux à vapeur, aussi propriétés de l'entreprise de chemin de fer, qui reliaient Dawson et Whitehorse. La voie ferrée à écartement étroit a été construite sans aide gouvernementale et elle a servi avec profit pendant 80 ans, jusqu'à ce qu'un repli de l'économie du Yukon provoque sa fermeture. Quelques années plus tard, la portion sud est réouverte à l'intention des touristes et transporte encore maintenant des milliers de visiteurs chaque année.

Source : circuit web 'En route pour le Klondike! La quête vers l'or' de William R. Morrison, University of Northern British Columbia (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    Voilà une vue panoramique de la ligne de chemin de fer du White Pass and Yukon.

  • La photographie a été prise à proximité du sommet du col White, à la frontière du Canada et des États-Unis.

  • Quand

    La prise de vue date certainement d'après 1898, date suggérée, puisque c'est l'année où la construction a commencé.

  • Qui

    On ne voit aucun humain, mais le résultat du travail des milliers de personnes qui ont construit la voie est évident.