MP-0000.158.17 | Le vapeur « Empress of Britain », ligne maritime du Canadien Pacifique, vers 1934

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie, diapositive sur verre
Le vapeur « Empress of Britain », ligne maritime du Canadien Pacifique, vers 1934
Anonyme - Anonymous
Vers 1934, 20e siècle
Plaque sèche à la gélatine
8 x 10 cm
Don de Mr. Stanley G. Triggs
MP-0000.158.17
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  bateau à vapeur (449) , ligne maritime du Canadien Pacifique (6) , Photographie (77678) , transatlantique (4) , Transport (2518)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Description

"L'Empress of Australia : Au Canada, Québec est le port d'été de plusieurs navires à vapeur de la flotte du Canadien Pacifique naviguant sur l'Atlantique. Parmi ces navires, il y a le magnifique Empress of Australia (21 150 tonneaux de jauge brute), l'Empress of Scotland (25 000 tonneaux de jauge brute) et l'Empress of France (18 500 tonneaux), naviguant vers Cherbourg et Southampton. Ce service express, d'une durée de deux jours sur le Saint-Laurent et de quatre jours seulement en haute mer, est la route idéale vers l'Europe. Outre la flotte Empress, le Canadien Pacifique exploite depuis Québec et Montréal (ou depuis Saint John en hiver), une flotte de navires de deuxième classe vers Liverpool, Cherbourg, Southampton, Belfast, Glasgow, Hambourg et Anvers. Ces navires n'offrent qu'une seule classe de cabines au lieu de deux. Le Canadien Pacifique a amélioré ce service en y ajoutant la nouvelle flotte de bateaux à vapeur Duchess, les plus beaux et les plus grands navires de deuxième classe à naviguer sur le Saint-Laurent."

Extrait "ACROSS CANADA BY C. P. R.", Section 2--The Province of Quebec; livret, McGill University Illustrated Lectures, 1928.