MP-0000.158.16 | Rue du Petit-Champlain, Québec, QC, vers 1923

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie, diapositive sur verre
Rue du Petit-Champlain, Québec, QC, vers 1923
Anonyme - Anonymous
Vers 1923, 20e siècle
Plaque sèche à la gélatine
8 x 10 cm
Don de Mr. Stanley G. Triggs
MP-0000.158.16
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  enfant (1314) , informel (1120) , Photographie (77678) , scène de rue (1738) , Scène urbaine (3948)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Description

"Québec La basse ville : Il règne à Québec une atmosphère comme nulle part ailleurs en Amérique que l'on doit en grande partie à la basse ville avec ses pittoresques rues étroites, bordées de chaque côté de vieux bâtiments. Le visiteur peut s'y promener durant des heures, y retrouvant des vestiges d'un passé historique. Voici une vue de la rue Petit-Champlain, dans la basse ville. (Population de Québec, 125 000)."

Extrait de "ACROSS CANADA BY C. P. R.", Section 2--The Province of Quebec; livret, McGill University Illustrated Lectures, 1928.

Clefs pour l'histoire

Il n'y a pas de meilleur endroit pour jouer que la rue, n'est-ce pas ? Telle n'est pourtant pas l'opinion des dames appartenant au mouvement des Parks and Playgrounds Associations, qui se donne pour objectif d' essayer par tous les moyens de retirer les enfants des rues. C'est que celles-ci sont considérées comme dangereuses à cause de la densité croissante de la circulation, mais aussi parce que les enfants y sont en contact avec les passants et qu'elles ne sont pas surveillées. Le projet de séparer les enfants et de les placer dans des lieux à part s'inscrit dans la vision que les élites se font d'une éducation adéquate. On pense protéger les enfants et mieux les former en les éloignant du monde des adultes.

  • Quoi

    La rue du Petit-Champlain, étroite et bordée par deux rangées de maisons de briques collées les unes aux autres, est un lieu de prédilection des enfants, qui s'y retrouvent pour s'amuser.

  • Cette rue se situe dans la basse-ville de Québec, quartier urbain maintes fois photographié car considéré, à l'époque, comme très différent du reste de l'Amérique du Nord, en raison de l'étroitesse de ses rues et de ses maisons anciennes.

  • Quand

    Photographiée en 1923, cette rue se distingue des autres car elle rappelle aux observateurs de l'époque la ville du XIXe siècle.

  • Qui

    De tout temps, la rue a été considérée par les enfants comme un espace de jeu privilégié.