MP-0000.1453.29 | Susan, une Métis moskégonne, Man., 1857-1858

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Susan, une Métis moskégonne, Man., 1857-1858
Humphrey Lloyd Hime
1857-1858, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur papier - Papier albuminé
17 x 13 cm
MP-0000.1453.29
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Autochtone (375) , Ethnologie (606) , Photographie (77678)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Les Métis du Manitoba, qui sont les descendants de négociants en fourrures français ou écossais et de femmes autochtones, forment un peuple dont les racines sont ancrées à la fois dans la culture des Premières nations et dans la culture européenne. Leur mode de vie consiste généralement à cultiver les terres qu'ils possèdent dans la colonie de la Rivière-rouge (Winnipeg) et à chasser le bison dans la prairie ouverte. Menés par Louis Riel, ils forment un gouvernement dans la colonie de la Rivière-rouge en 1869, mais ils accepteront par la suite de s'intégrer au Canada, à la condition que leurs terres ne leur soient pas confisquées et que l'usage du français soit garanti. Lorsqu'ils constatent que ces promesses ne sont pas honorées, beaucoup quittent la région et se rendent jusqu'au centre-nord de la Saskatchewan pour y établir une nouvelle colonie.

  • Quoi

    Cette photographie montre Susan, une jeune métisse du Manitoba, vêtue à l'européenne.

  • Cette photographie a été prise à la colonie de la Rivière-rouge, près de la ville actuelle de Winnipeg.

  • Quand

    Réalisé durant une expédition dans les Prairies en 1858, ce cliché est l'une des plus anciennes photographies d'un Métis du Manitoba.

  • Qui

    Seul le prénom « Susan » identifie la jeune fille. H.L. Hime, le photographe, n'a pas indiqué son nom de famille.