MP-0000.1453.23 | Les Prairies, en direction ouest, Man., 1858

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Les Prairies, en direction ouest, Man., 1858
Humphrey Lloyd Hime
1858, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur papier - Papier albuminé
13 x 17 cm
MP-0000.1453.23
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Paysage (2227) , Photographie (77678)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

La période la plus intense de signature de traités au Canada débute après le transfert au Canada, en 1870, du territoire qui allait devenir les provinces des Prairies. Lorsqu'on regarde cette étendue sans relief aux environs de l'actuelle ville de Winnipeg, il est facile de comprendre comment les bâtisseurs de la nation canadienne ont pu la considérer comme une région « inoccupée » - qui n'attendait que d'être cultivée et peuplée. Il leur suffira ainsi de faire signer aux Indiens un traité dans lequel ils renoncent à leurs droits ancestraux, de les installer sur des réserves et d'ouvrir les terres à la colonisation. H.L. Hime, qui a pris cette photographie, est membre de l'expédition de l'Assiniboine et de la Saskatchewan de1858.

  • Quoi

    La photographie montre les plates prairies dénudées d'arbres.

  • Installé sur la rive de la rivière Rouge, au Manitoba, près de l'actuelle ville de Winnipeg, l'appareil photo est orienté vers le sud, en direction de la frontière américaine qui se trouve à environ 90 km.

  • Quand

    Prise en 1858, cette photographie fait partie de la première série de clichés réalisés dans l'Ouest canadien.

  • Qui

    Le photographe, H.L. Hime, a choisi de ne mettre en scène aucune figure humaine, mettant ainsi l'accent sur l'immensité et la vacuité du paysage.