MP-0000.1394.4 | Autochtones transportant des marchandises, rivière Slave, T. N.-O., vers 1900

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Autochtones transportant des marchandises, rivière Slave, T. N.-O., vers 1900
C. W. Mathers
Vers 1900, 19e siècle ou 20e siècle
Gélatine argentique
25 x 20 cm
Don de Mr. Stanley G. Triggs
MP-0000.1394.4
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Photographie (77678) , rivière (1484) , Transport (2518)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Négocié à l'été de 1899, le Traité no 8, qui s'applique à la moitié nord de l'Alberta et à certaines régions de la Colombie-Britannique, de la Saskatchewan et des Territoires du Nord-Ouest, totalisent 840 000 kilomètres carrés-est à cette époque celui qui couvre le territoire le plus vaste. À l'instar des autres traités, le gouvernement canadien négocie ce traité parce qu'il croit que les nouveaux venus afflueront dans la région et qu'il souhaite définir le titre indien associé au territoire avant leur arrivée. Dans le cas présent, les nouveaux venus sont des mineurs en route vers les champs aurifères du Yukon. Ces hommes qui transportent des marchandises par portage pour contourner des rapides sur la rivière des Esclaves, dans la région visée par le Traité no 8, sont probablement des Dénés ou peut-être des Métis-les étrangers n'arrivaient pas toujours à distinguer les deux groupes.

  • Quoi

    On voit ici un groupe d'Autochtones qui transportent des marchandises à un portage dans le nord.

  • Il s'agit de la rivière des Esclaves, qui s'étend du nord du lac Athabasca dans le nord de l'Alberta, au Grand lac des Esclaves dans les Territoires du Nord-Ouest.

  • Quand

    Bien que cette photo ait été prise en 1900, des portages comme celui-ci étaient empruntés régulièrement par les Autochtones bien avant la première exploration de la rivière par Cuthbert Grant pour le compte de la Compagnie du Nord-Ouest en 1786.

  • Qui

    Ces membres des Premières nations ne sont pas identifiés. S'il s'agit d'habitants de la région, alors ce sont des Dénés.