ME983X.69.1-4 | Bottes et doublures

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Bottes et doublures
Anonyme - Anonymous
Arctique de l'Est
Inuit: Kalaallit
1909-1910, 20e siècle
23 x 10 x 22 cm
Don de la Canadian Guild of Crafts
ME983X.69.1-4
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Bottes (22)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Ces bottes provenant de Kalaallit Nunaat (Groenland) ont été fabriquées d'après un patron distinctif en usage en Arctique de l'Est et de l'Ouest, mais pas entre les deux. Il se compose de deux morceaux, la tige et la semelle, un troisième formant le revers. Sur le devant de la botte, au centre, une couture descend le long de la tige pour traverser diagonalement le cou-de-pied jusqu'au bord extérieur -- gauche pour le pied gauche et droit pour le pied droit -- de la semelle.

Des bottes de la culture Thulé présentant le même type de couture -- datées de 1150-1350 de notre ère -- ont été trouvées sur le sol d'une habitation hivernale de l'île d'Ellesmere, au Nunavut. Se pourrait-il que certaines des bottes portées par des membres de la culture Thulé lorsqu'ils ont traversé l'Arctique pour se rendre de l'Alaska à Kalaallit Nunaat présentaient ce même patron?

  • Quoi

    Sans doute fabriquées pour une fille, ces bottes courtes en peau de phoque épilée ont été cousues avec du fil de tendon. La tige est en peau de phoque blanche, séchée par le froid. En guise de décoration, une mosaïque de peau (avitat) a été appliquée sur la partie inférieure du revers. Plissée à la pointe et au talon, la semelle remonte sur les côtés du pied et est recouverte d'une couche de fourrure à l'intérieur. Les doublures des bottes, ou les bas, sont en peau de phoque tannée côté poil à l'intérieur.

  • L'anthropologue norvégien Christian Leden (1882-1957) a probablement acquis ces bottes dans la partie ouest de Kalaallit Nunaat. Leden était allé à Kalaallit Nunaat en 1909 afin d'y enregistrer de la musique et des chants et pour filmer les Inuits.

  • Quand

    Ces bottes ont été recueillies en 1909. Cependant, les Kalaallit utilisent encore ce patron pour fabriquer des bottes en peau de phoque imperméables.

  • Qui

    Les bottes courtes en peau de phoque blanche ou teintée rouge étaient portées exclusivement par les femmes de la nation Kalaallit. En examinant des photographies historiques, nous avons constaté que le blanc était privilégié par les jeunes femmes, alors que le rouge était plus fréquemment porté par les femmes plus âgées.