ME966.172 | Mokuk

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Mokuk
Anonyme - Anonymous
Forêts de l'Est
Autochtone : Anishinaabe
1865, 19e siècle
8 x 6.5 x 12.1 cm
ME966.172
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Mokuk (1)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Les mokuks sont des contenants d'écorce de bouleau fabriqués essentiellement par les Ojibwa de la région des Grands Lacs.

Durant la seconde moitié du XIXe siècle, la multiplication des bateaux vapeur et la construction de chemins de fer favorisent l'essor touristique des régions en bordure du Saint-Laurent, de Montréal jusqu'aux Grands Lacs. Vers 1867, par exemple, les trains se rendent directement aux chutes Niagara. Certains villages autochtones de ces régions, dont Saint-Régis et Kahnawake, s'imposent comme des lieux où il est facile d'acheter des souvenirs autochtones.

Toutefois, il était possible se procurer des souvenirs autochtones ailleurs que dans les villages, car les Amérindiens se déplaçaient pour vendre leurs produits - se rendant par exemple dans les gares et à Niagara Falls. À partir des années 1830, cette ville devient par ailleurs la destination touristique par excellence de l'Amérique du Nord, notamment pour des voyages de noces.

  • Quoi

    Les autochtones utilisaient des mokuks pour le rangement et pour la cuisine. Celui-ci a été fabriqué pour les touristes.

  • Les touristes qui achetaient des souvenirs dans les villages autochtones avaient l'impression d'acquérir des objets plus authentiques.

  • Quand

    Ce souvenir a été acheté pendant la seconde moitié du XIXe siècle. À cette époque, le tourisme gagne en popularité.

  • Qui

    Les voyageurs aimaient rapporter des souvenirs pour leurs proches. Une inscription indique que ce mokuk a été offert en cadeau à : « Jenny, from Dear Mama, Wednesday, 14th June 1865 ».