ME937.3 | Amauti de jeune fille

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Amauti de jeune fille
Anonyme - Anonymous
Arctique central
Inuit : Iglulingmiut (Aivilingmiut)
1925-1935, 20e siècle
48 x 128 cm
ME937.3
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Amauti (9)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Cet amauti de jeune fille très élaboré comporte plusieurs éléments décoratifs anciens : le motif de dent, les lignes parallèles, les zigzags et, sur la cheville de l'amauti, le cercle nucléé. De chaque côté de la base de l'amaut (poche pour le bébé) se trouvent deux rosettes perlées qui font écho à un motif figurant sur le devant. À chaque rosette est suspendue une frange perlée dont les fils se terminent par des incisives de caribou et des pendentifs en os sculptés. Ce sont des symboles de puberté sous lesquels étaient placées des lanières servant à attacher l'akuq (queue) lorsque survenaient les menstruations de la fille. L'ouverture pour le visage est entourée de motifs perlés qui remontent sur le devant au centre du capuchon en formant des dessins de « coeurs » et de « croix » délimités par des lignes parallèles et des triangles, le tout surmonté d'une grande rosette à quatre lobes.

Les vêtements en peau des Inuits sont imbus de traditions et de symboles qui puisent leur origine dans des temps anciens et qui sont intercontinentaux, s'étant répandus depuis la Sibérie à travers l'Arctique jusqu'à Kalaallit Nunaat (Groenland). Les traditions vestimentaires servent de véhicule pour les conventions artistiques, sociales et spirituelles, tant préhistoriques qu'historiques.

  • Quoi

    Cet amauti de jeune fille en lourde peau de caribou récoltée en hiver, porté côté poil à l'intérieur, est décoré de perles et muni d'un haut capuchon de forme arrondie. Le très petit amaut symbolise le futur rôle de mère de la fille. Lorsque surviennent les premières règles chez une jeune fille, sa mère insère des empiècements dans les côtés et à la base de l'amaut afin de l'agrandir, de façon qu'il puisse accueillir son enfant lorsqu'elle prendra époux.

  • Cet amauti a été recueilli au nord d'Igluligaarjuk (Chesterfield Inlet), près de Naujaat (Repulse Bay), où vivent les Aivilingmiut, un sous-groupe des Iglulingmiut.

  • Quand

    De nombreux spécialistes de l'Arctique s'entendent pour dire que ce vêtement date probablement des années 1920 aux années 1930.

  • Qui

    Cet amauti a été fabriqué par une couturière de la nation aivilingmiut, qui fait partie du groupe plus large des Iglulingmiut. Certains éléments stylistiques et décoratifs rappellent le travail réalisé par leurs voisins, les Pallirmiut, avec qui ils échangeaient des matériaux et des idées.