ME930.10 | Lunettes de neige

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Lunettes de neige
Anonyme - Anonymous
Arctique de l'Ouest
Inuit: Inuvialuit
1900-1905, 20e siècle
2.7 x 16.1 cm
Collection Forbes D. Sutherland - Don de Mrs. Margaret D. Sutherland
ME930.10
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Lunettes de neige (2)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire
Voir les commentaires (1)

Clefs pour l'histoire

L'exploration scientifique

En 1841, la Province du Canada (composée à l'époque du sud de l'Ontario et du Québec) se rend compte que pour développer une économie industrielle compétitive, elle doit d'abord déterminer quelle sont les ressources disponibles sur l'ensemble de son vaste territoire. On crée donc la Commission géologique du Canada (CGC) afin de mener à bien cette mission. Après l'achat, en 1870, de la Terre de Rupert (ainsi nommée en l'honneur du prince Rupert, premier gouverneur de la Compagnie de la Baie d'Hudson) à la CBH, le territoire à explorer n'en est que plus vaste.

Si le travail mené par la CGC se résume essentiellement à une évaluation géologique et à l'établissement d'une cartographie détaillée des caractéristiques physiques du territoire, les membres de l'équipe scientifique ont des objectifs beaucoup plus larges. En plus de recueillir de précieux renseignements sur la présence ou l'absence de ressources minérales, ils rédigent de nombreux rapports sur les communautés autochtones, les conditions ambiantes et climatiques, la faune, la flore, les systèmes hydrographiques, et ainsi de suite.

On ne peut parler de ces expéditions dans l'Arctique sans mentionner le rôle des hommes et des femmes inuits. Leur présence et leur expertise ont souvent assuré la survie et le bien-être des brigades de topographes, tout en leur permettant de réussir leurs missions.

  • Quoi

    Voici des lunettes de neige en bois. Ces lunettes (iggaak) étaient portées au printemps pour protéger les yeux contre la cécité des neiges. La forme des ouvertures empêchait la rétine d'être brûlée par le rayonnement ultraviolet causé par la réflexion du soleil sur la neige. Ce type d'ouverture améliorait la vision centrale du chasseur en réduisant sa vision périphérique. Non seulement une vision normale de 20/20 était-elle plus nette, mais les gens atteint de presbytie ou de myopie voyaient également mieux. Une ingénieuse courroie fendue empêchait les lunettes de tomber lorsque la personne se penchait ou qu'elle levait la tête vers le ciel.

  • Ces lunettes de neige ont sans doute été utilisées par Forbes D. Sutherland (né vers 1879), un agent de la P.C.N.-O., lors de ses expéditions de routine sur l'île Herschel (Yukon).

  • Quand

    Ces lunettes de neige ont été fabriquées vers 1902.

  • Qui

    Ces lunettes de neige ont été sculptées dans du bois par un Inuvialuit (Inuit du district du fleuve Mackenzie).