ME892.10 | Masque

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Masque
Anonyme - Anonymous
Côte du Nord-Ouest
Autochtone: Haïda
1800-1850, 19e siècle
13.3 x 22.2 x 47 cm
Don du Dr. George Mercer Dawson
ME892.10
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Animal (838) , Masque (21)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Il est important de souligner que la vie des Premières nations du Canada, avant leur contact avec les Européens, n'est d'aucune façon « hargneuse, bestiale et brutale » pour reprendre les termes employés par le philosophe anglais Thomas Hobbes. Au contraire, les populations amérindiennes ont des cultures riches et raffinées. Comme en témoigne cette image, les Haïdas possèdent une tradition artistique d'une prodigieuse beauté. Voici un masque de cérémonie de la Première nation haïda, établie dans Haida Gwaii (les îles de la Reine-Charlotte), qui date de la première moitié du XIXe siècle. Représentant un macareux, le masque était porté sur le front. Il sera acheté en 1878 par George Mercer Dawson (1849-1901), à l'emploi de la Commission géologique du Canada, qui sera envoyé aux îles de la Reine-Charlotte pour effectuer des levés et rédiger des rapports sur la géographie et la géologie de l'archipel.

  • Quoi

    Il s'agit d'un masque haïda représentant un macareux au bec rouge et à la tête bleu-noir.

  • Le masque provient du village de Skedans, dans Haida Gwaii, que les Européens désigneront sous le nom des îles de la Reine-Charlotte.

  • Quand

    Le masque a été réalisé entre 1800 et 1850.

  • Qui

    Le macareux est une figure que l'on retrouve souvent sur les objets utilisés par les chamans haïdas.