M998.51.163 | Dion milite pour la société distincte ou comment se refaire une image

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Dessin, caricature
Dion milite pour la société distincte ou comment se refaire une image
Serge Chapleau
1996, 20e siècle
Mine de plomb sur papier
43.3 x 35.7 cm
Don de M. Serge Chapleau
M998.51.163
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Caricature (19359) , dessin (18380) , Dessin (18637) , politique (10929)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

"L'art de contourner son boss... La première fois que j'ai dessiné Stéphane Dion en rat, je l'ai montré à Lise Bissonnette, ma directrice. Elle m'avait dit alors : « C'est effectivement très drôle mais ne le fais plus en rat. » Cette caricature a été publiée quelques jours plus tard..."

Serge Chapleau

  • Quoi

    Pour se réconcilier avec l'électorat francophone, certains leaders fédéralistes ont développé le concept de « foyer principal de la langue et de la culture françaises en Amérique » comme solution de rechange au concept de « société distincte » présent dans l'accord du lac Meech. Ce « nouveau » concept est interprété par la plupart des dirigeants politiques québécois comme une tentative de repositionnement artificielle et essentiellement cosmétique.

  • Contrairement aux neuf autres provinces canadiennes, le Québec est majoritairement francophone. Cette spécificité a été l'objet de plusieurs revendications des différents gouvernements québécois, tant souverainiste que fédéralistes, afin de protéger cette particularité identitaire unique en Amérique du Nord.

  • Quand

    En avril 1996, l'aile québécoise du Parti libéral du Canada (PLC) propose un concept alternatif à celui de la « société distincte » que l'on retrouvait dans l'accord du lac Meech. Défendue par le gouvernement de Brian Mulroney, la notion de « société distincte » avait été vivement critiquée par les libéraux de Jean Chrétien. Ces critiques et celles provenant de plusieurs provinces avaient provoqué l'échec de cette réforme constitutionnelle en 1990.

  • Qui

    Stéphane Dion, politicien libéral, ministre canadien des Affaires intergouvernementales de 1996 à 2003. Il est reconnu comme le défenseur d'une position « dure » à l'endroit du nationalisme québécois.