M998.48.174 | Parizeau en Jack l'Éventreur

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Dessin, caricature
Parizeau en Jack l'Éventreur
Aislin (alias Terry Mosher)
1994, 20e siècle
Encre et crayon feutre sur papier
28.7 x 28 cm
Don de Mr. Terry Mosher
M998.48.174
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Caricature (19359) , dessin (18380) , Dessin (18637) , thèmes variés (1105)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Au Canada anglais, la victoire du Parti québécois, en 1994, et l'accession au pouvoir de Jacques Parizeau sont perçues comme de sérieuses menaces à l'unité du pays. De là, la référence à Jack the Ripper (Jack l'Éventreur), vu ici comme l'homme qui veut déchirer le Canada.

  • Quoi

    L'attitude résolue de Jacques Parizeau et son engagement ferme en faveur de la souveraineté du Québec contribuent à lui attirer l'inimitié des fédéralistes qui en font une de leurs têtes de Turc préférées.

  • Économiste de formation, Jacques Parizeau a étudié à l'École des hautes études commerciales de Montréal, à l'Institut d'études politiques et à la Faculté de droit de Paris, puis il a obtenu un doctorat de la London School of Economics, en Angleterre.

  • Quand

    Le caricaturiste associe l'arrivée au pouvoir du Parti québécois, le 12 septembre 1994, au début d'un combat de boxe opposant le chef indépendantiste et ses adversaires fédéralistes.

  • Qui

    Le chef péquiste Jacques Parizeau est premier ministre du Québec de 1994 à 1996. Jack the Ripper, ou Jack l'Éventreur, est le surnom d'un tueur en série qui a sévi à Londres à la fin du 19e siècle.