M998.48.104.1 | Un Québécois à Wimbledon

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Dessin, caricature
Un Québécois à Wimbledon
Aislin (alias Terry Mosher)
1995, 20e siècle
27 x 25.5 cm
Don de Mr. Terry Mosher
M998.48.104.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Caricature (19359) , dessin (18380) , Dessin (18637) , politique (général) (2228)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

"Voici un autre de mes coins de rue favoris, celui-ci étant situé à Lachine. J'avais toujours voulu l'inclure dans une caricature si l'occasion se présentait. Puis, en 1995, le joueur de tennis Greg Rusedski (de l'Ouest-de-l'Île de Montréal) a joué à Wimbledon, où il s'est fait passer pour un Britannique sous prétexte de sa double citoyenneté. Jacques Parizeau, quant à lui, est un anglophile reconnu qui parle anglais avec un léger accent britannique. Cette caricature illustre donc une conversation imaginaire dans cette maison de Lachine.

Quelques jours après la publication de la caricature, j'ai reçu un coup de téléphone d'une dame qui m'a raconté avec enthousiasme qu'elle avait grandi dans cette maison, et qui m'a relaté toutes sortes d'anecdotes intéressantes au sujet de son histoire."

Terry Mosher (alias Aislin)

  • Quoi

    Fils d'une mère d'origine britannique et d'un père d'origine polonaise, le champion de tennis Greg Rusedski naît et grandit à Montréal. Il défraie la chronique lorsqu'il décide de représenter la Grande-Bretagne plutôt que son pays d'origine dans les compétitions internationales. Au Canada, les questions d'identité et d'appartenance dépassent les seuls enjeux sportifs ou culturels. D'ailleurs, le dialogue de la caricature peut laisser entendre que la communauté anglo-québécoise aurait préféré que ce soit Jacques Parizeau - cet homme aux allures de lord anglais - qui réclame la nationalité britannique !

  • Situé en banlieue de Londres, le quartier de Wimbledon est mondialement connu pour son championnat de tennis créé en 1877. On en parle jusque dans les quartiers populaires de Montréal, surtout quand un joueur originaire du West Island y est en compétition...

  • Quand

    À l'été 1995, alors que se prépare le second référendum sur la souveraineté du Québec qui aura lieu le 30 octobre, Greg Rusedski, qui bénéficie de la double nationalité, choisit de s'inscrire au championnat de Wimbledon comme Britannique plutôt qu'en tant que Canadien.

  • Qui

    Greg Rusedski, joueur de tennis professionnel, est né à Montréal en 1973. Jacques Parizeau, chef du Parti québécois à partir de 1988, a été premier ministre du Québec à compter de l'automne 1994 et jusqu'à la fin de 1995.