M997.63.179 | Le vieux célibataire

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Dessin, caricature
Le vieux célibataire
Normand Hudon
Vers 1955, 20e siècle
Encre et blanc opaque
32.5 x 40 cm
Don de Mme Arlette Hudon
M997.63.179
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Caricature (19359) , Chefs (428) , dessin (18380) , Dessin (18637) , Masculin (1426) , Maurice Duplessis (21) , Partis politiques (800) , Politicien (16) , Politiciens (859) , Portrait (18) , Premier ministre provincial (42) , Québec (430) , thèmes variés (1105) , Union Nationale (90)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Dans cette parodie d'une chanson française, on décrit de manière peu flatteuse le physique de Duplessis et on évoque certains traits marquants de sa personnalité : ambition, célibat et foi catholique.

  • Quoi

    On dénonce la corruption du régime de Duplessis (« Des élections à coup d'millions ») et le caractère autoritaire de cet homme d'État (« il vaut mieux s'taire ou bien ça pince »).

  • La phrase « l'Ungava aux Américains » déplore le fait que cette région du nord du Québec, riches en minerai de fer, est exploitée par des entreprises américaines pendant le règne de l'Union nationale.

  • Quand

    Les paroles fictives de Hudon parodient celles d'une chanson de Léo Ferré intitulée Paris canaille. Elle date de 1953.

  • Qui

    En juillet 1959, la carrière politique de Maurice Duplessis tire à sa fin. Il meurt en fonction le 7 septembre 1959, alors qu'il dirigeait un quatrième gouvernement consécutif à la tête du Québec.