M997.52.64 | Démocratie haïtienne

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Dessin, caricature
Démocratie haïtienne
Serge Chapleau
1995, 20e siècle
Mine de plomb sur papier
43.1 x 35.5 cm
Don de M. Serge Chapleau
M997.52.64
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Caricature (19359) , dessin (18380) , Dessin (18637) , politique (10929)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Le chemin de la démocratie haïtienne ne passe pas nécessairement par une réélection du président Jean-Bertrand Aristide qui voit le « mur constitutionnel » se dresser entre lui et une réélection possible.

  • Quoi

    En 1994, le retour d'exil du président Aristide relance l'espoir d'une démocratie durable en Haïti. Une fois son mandat terminé, l'année suivante, il ne peut cependant en demander un deuxième consécutif selon la Constitution. Sa succession est assurée par son ex-premier ministre, René Préval.

  • Haïti est située sur la partie occidentale de l'île Hispaniola, une île des Antilles qu'elle partage avec la République dominicaine.

  • Quand

    Aristide revient d'exil en octobre 1994. Des élections tenues en décembre 1995 permettent à l'un de ses proches, René Préval, de lui succéder à partir de février 1996.

  • Qui

    Jean-Bertrand Aristide, un natif de Port-Salut, est président de Haïti en 1991, de 1994 à 1996, puis de 2001 à 2004.