M997.45.7 | Plat à banane

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Plat à banane
Jefferson Glass Co. Ltd
1912-1925, 20e siècle
Verre
18.5 x 24.5 cm
Don de Dr. Huguette Rémy
M997.45.7
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Plat (9)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

À en juger par sa forme, ce plat en verre pressé servait à présenter des bananes.

À la fin du XIXe siècle, les progrès techniques et l'amélioration des conditions de transport permettent d'importer divers produits jusqu'à Montréal. Les premiers navires frigorifiques apparus vers la fin des années 1870 transportent des denrées périssables sur de longues distances, exportant de la viande jusqu'en Europe et important divers produits végétaux du sud des Amériques ou d'ailleurs.

À la fin du XIXe siècle, les riches Montréalais découvrent un fruit exotique fragile : la banane. Dans les années 1890, de nouveaux produits tels que des fruits du sud des États-Unis ou du saumon fumé de la Colombie-Britannique sont également disponibles. Montréal s'affirme alors comme la plaque commerciale du pays.

Les bananes ne sont cependant plus une nouveauté après 1910, époque où a été fabriqué ce plat en verre pressé. Le verre pressé, matériau économique, est alors réservé à la production de masse.

  • Quoi

    Le verre pressé était produit mécaniquement.

  • La Jefferson Glass Co Ltd., où fut fabriqué ce plat à banane, était située à Toronto.

  • Quand

    À partir des années 1910, divers objets en verre pressé, matériau économique, sont vendus dans la plupart des grands magasins et offerts en cadeau de mariage.

  • Qui

    Produit de luxe, la banane était exclue du régime alimentaire peu varié des familles ouvrières qui consommaient plutôt des pommes. Montréal était célèbre pour la qualité de ses pommes.