M995.24.1 | Paul Gouin

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Dessin
Paul Gouin
Arthur Lemay
1933, 20e siècle
60.9 x 45.5 cm
Don de M. Luc d'Iberville-Moreau
M995.24.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  dessin (18380) , Dessin (18637) , masculin (26640) , portrait (53879)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Paul Gouin (1898-1976) est le digne héritier d'une tradition libérale. Son père et son grand-père maternel ont tous deux été premier ministre du Québec sous la bannière libérale. Cependant, en 1934, Gouin rompt avec le premier ministre libéral L.-A. Taschereau (1867-1952) pour fonder l'Action libérale nationale (ALN).

« La crise actuelle, » indique le programme de l'ALN, « est due en grande partie à la mauvaise distribution dans le domaine économique, à l'avidité de la haute finance et aux abus de toutes sortes qui se sont glissés dans l'application du régime démocratique. » (Le Devoir) Rejetant le libéralisme de laissez-faire de Taschereau (une théorie et pratique économique de non-interférence de l'État qui s'aligne sur le fonctionnement des marchés), l'ALN propose des réformes mises en oeuvre par le gouvernement dans des secteurs tels que l'agriculture, les relations de travail, l'industrie et le commerce et le monde des finances.

L'ALN conclut une alliance avec le Parti conservateur dirigé par Maurice Duplessis (1890-1959), et en 1935, lors de l'élection provinciale, l'Union nationale (UN) enregistre des gains importants. Cependant, rapidement déçu de Duplessis, Gouin quitte l'UN. En 1936, l'UN chassera du pouvoir les libéraux, éclaboussés par les scandales.

  • Quoi

    L'ALN refait surface en tant que mouvement distinct peu de temps après la victoire de l'UN. Gouin en devient le chef en juillet 1938.

  • Gouin est élu à l'Assemblée législative dans la circonscription de L'Assomption en 1935. Il ne se présente pas en 1936, mais est candidat pour l'ALN en 1939 dans le comté de Montréal-Mercier où il est défait.

  • Quand

    En 1942, Gouin devient l'un des cofondateurs du Bloc populaire, fondé en protestation contre l'éventuelle imposition de la conscription qui obligerait les Canadiens à aller combattre outre-mer.

  • Qui

    Le père de Gouin, sir Lomer Gouin (1861-1929), a été premier ministre du Québec de 1905 à 1920. Son grand-père maternel, Honoré Mercier (1840-1894), a occupé la fonction de premier ministre de 1887 à 1891.