M994X.5.273.58 | Assez vaut un festin

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Impression
Assez vaut un festin
John Henry Walker (1831-1899)
1886, 19e siècle
Encre sur papier journal
31.5 x 25.3 cm
Don du Dr. Raymond Boyer
M994X.5.273.58
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Caricature (19359) , Estampe (6570) , politique (général) (2228)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Voici une allusion au débat qui a eu lieu à la Chambre des communes au sujet de la résolution concernant les « meilleures conditions » consenties à la Nouvelle-Écosse. Monsieur Blake avait présenté une motion déclarant l'inconstitutionnalité de l'entente qui avait été conclue après l'Acte d'Union, et en vertu de laquelle la Nouvelle-Écosse avait reçu une subvention additionnelle. L'hon. J. S. Macdonald, d'un autre côté, donnait son appui au gouvernement. En relation avec cette caricature, Grinchuckle adressa ces quelques lignes à « Joe Howe » :

Il ne sert à rien, Joe Howe, de rêver au butin
Car nous savons tous quel profiteur tu es
Et jamais l'Ontario ne s'inclinera
Alors qu'elle a pour chef le redoutable Blake.

Il est facile, nous le savons, d'extorquer le vieux Sandfield
S'il est prêt à donner, tu es avide de prendreIl achèterait ta province par tous les moyens possibles
Mais il ne peut acheter ce redoutable Blake.



(Extrait de: Bengough, John Wilson, A Caricature History of Canadian Politics: Events from the Union of 1841, as Illustrated by Cartoons from "Grip", and Various Other Sources, Toronto, The Grip Printing and Publishing Co, 1886.)

Caricature originellement publiée dans Grinchuckle, 9 décembre 1869