M994X.5.273.42 | Une question pertinente

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Impression
Une question pertinente
Anonyme - Anonymous
1886, 19e siècle
Encre sur papier journal
31.5 x 25.3 cm
Don du Dr. Raymond Boyer
M994X.5.273.42
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Caricature (19359) , Impression (4091) , politique (général) (2228)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Entre 1861 et 1865, la guerre civile américaine fait rage. Lorsqu'elle s'achève, les États-Unis d'Amérique possèdent une armée puissante et plusieurs craignent qu'ils aient l'ambition de conquérir les colonies de l'Amérique du Nord britannique.

Si le projet de Confédération canadienne ne fait pas l'unanimité dans les colonies, la menace de l'expansion américaine fournit un argument de taille pour ceux qui en font la promotion. Aussi, lorsque cette union se concrétise en 1867, ceux qui participent à la création du pays s'assurent d'établir un fédéralisme plus fort et plus centralisé que celui des États-Unis.

Le Canada compte alors quatre provinces que l'on projette de relier par un chemin de fer. Il importe aussi que le Canada étende ses frontières à l'ouest et au nord. En 1869, le Canada négocie justement l'acquisition d'un territoire se trouvant autour de la baie d'Hudson, la Terre de Rupert, jusqu'alors contrôlée par la Compagnie de la Baie d'Hudson. Cette caricature publiée deux ans après la Confédération montre qu'à l'époque, l'annexion du Canada aux États-Unis est encore un sujet de préoccupation.

  • Quoi

    L'annexion du Canada aux États-Unis est un sujet fort populaire chez les caricaturistes durant la période qui suit la Confédération. Il s'agit à l'époque d'un sujet de grande préoccupation aussi bien pour le Dominion du Canada que pour son ancienne métropole, la Grande-Bretagne.

  • Le lieu où se déroule cette scène est fictif, mais il réunit des personnages représentant trois pays : la Grande-Bretagne, le Canada et les États-Unis.

  • Quand

    Cette caricature a été publiée à Montréal en juin 1869 dans l'hebdomadaire humoristique de langue anglaise Diogenes, qui fut publié de 1868 à 1870.

  • Qui

    Dans cette caricature, Madame Britannia (qui représente la Grande-Bretagne) demande à Miss Canada (personnifiant le Canada) si elle a laissé croire à son cousin Jonathan (représentant les États-Unis) qu'elle accepterait de l'épouser. Miss Canada lui assure que non.