M994X.5.273.186 | Le chef, s'étant retiré pour prendre un rafraîchissement, apprend comment la réaction conservatrice progresse

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Impression
Le chef, s'étant retiré pour prendre un rafraîchissement, apprend comment la réaction conservatrice progresse
John Wilson Bengough
1886, 19e siècle
Encre sur papier journal
25.3 x 31.5 cm
Don du Dr. Raymond Boyer
M994X.5.273.186
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Caricature (19359) , Impression (4091) , politique (général) (2228)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

La presse conservatrice ne manquait pas une occasion de commenter judicieusement tout ce qui pouvait être considéré comme l'indice d'une réaction. Parmi les signes non équivoques d'un changement de l'opinion publique, certains événements offraient au Parti réformiste une certaine consolation, comme la défaite du gouvernement conservateur au Québec. Outre l'hon. John Macdonald, les personnes représentées dans la caricature sont l'hon. Charles Tupper, Monsieur Mackenzie Bowell, l'hon. H. Langevin, l'hon. Peter Mitchell, Monsieur Palmer (un représentant des provinces maritimes) et Monsieur Bunster, de la Colombie-Britannique. Ce dernier était reconnu pour ses propos contre les Chinois. Monsieur (aujourd'hui sénateur) Plumb, auquel on fait référence, était un membre de l'opposition qui avait l'habitude de faire de longs discours au Parlement. (Extrait de: Bengough, John Wilson, A Caricature History of Canadian Politics: Events from the Union of 1841, as Illustrated by Cartoons from "Grip", and Various Other Sources, Toronto, The Grip Printing and Publishing Co, 1886.)

Caricature originellement publiée dans Grip, 23 mars 1878