M993X.5.1530.1 | Embarquement, quais de Waterloo, Liverpool

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Gravure sur bois
Embarquement, quais de Waterloo, Liverpool
Anonyme - Anonymous
1850, 19e siècle
Encre sur papier journal - Gravure sur bois
15 x 23.2 cm
M993X.5.1530.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Impression (4091) , Personne (1283)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Parmi les principaux objets de litige durant les années 1830 et 1840, l'immigration occupe une place centrale. La peur des « étrangers » et des bandes d'émeutiers est grande. Beaucoup d'immigrants sont irlandais et souvent catholiques, tandis que d'autres sont issus des régions les plus pauvres d'Écosse et d'Angleterre. Le choléra et la typhoïde, qui dévasteront les centres urbains du Canada durant cette période, se propagent souvent sur les bateaux d'immigrants, malgré l'imposition de mesures de quarantaine.

  • Quoi

    Cette estampe évoque avec force les rudes épreuves associées aux voyages des immigrants. Les traversées à bord de bateaux d'immigrants sont extrêmement pénibles; beaucoup de passagers s'embarquent sur des bateaux construits pour le transport du bois d'oeuvre. Quatre-vingts à quatre-vingt-dix personnes peuvent se retrouver entassées dans un espace de huit mètres carrés.

  • Les bateaux d'immigrants partent des principaux ports d'embarquement d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande. Des milliers de passagers mourront en mer ou à la station de quarantaine de Grosse-Île.

  • Quand

    Durant les années 1830 et 1840, la famine en Irlande, la spéculation dans les hautes terres d'Écosse et le chômage dans les villes industrielles provoquent l'arrivée d'un nombre record d'immigrants au Canada.

  • Qui

    Près de 700 000 immigrants arrivent au Canada durant les années 1840 et 1850. Si certains hommes et femmes émigrent seuls, beaucoup emmènent leur famille avec eux.