M993X.5.1357 | L'expédition dans l'Arctique. Les navires « The Discovery » et « The Alert »

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Impression
L'expédition dans l'Arctique. Les navires « The Discovery » et « The Alert »
R. A. Wells
22 mai 1875, 19e siècle
Encre sur papier - Gravure sur bois
26.9 x 39.9 cm
M993X.5.1357
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Impression (4091) , Militaire (333)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Au 19e siècle, les navires sur lesquels embarquent les explorateurs sont souvent d'anciens bâtiments de guerre. Ils ne sont pas toujours rapides, mais possèdent de très grandes cales qui permettent d'entreposer d'importantes quantités de vivres. Avant le départ, on apporte des modifications importantes à ces navires pour leur permettre d'affronter les rigueurs de la navigation dans les eaux glacées de l'Arctique. C'est ainsi que leur coque, et plus particulièrement leur proue, est renforcée de plaques d'acier. Un tissu appelé « Fearnought » est aussi appliqué à l'intérieur de la coque pour assurer une meilleure isolation contre le froid. On diminue généralement le gréement afin de réduire l'équipage et d'augmenter l'espace d'entreposage consacré aux vivres. Les navires sont souvent équipés de moteurs à vapeur ce qui, en plus de fournir un mode de propulsion de remplacement, permet de chauffer les cabines. Dans le cas des navires Alert et Discovery, toutes les parties métalliques susceptibles d'être manipulées sont recouvertes de cuir afin que personne n'y laisse une couche de peau par froid extrême !

  • Quoi

    Avant d'être transformé en un navire d'exploration, l'Alert était un sloop armé de cinq canons. Le Discovery, quant à lui, a été acheté à des armateurs privés qui l'avaient construit pour faire le commerce du phoque.

  • Les deux navires sont représentés au mouillage, à la base navale de Portsmouth. La ville de Portsmouth est située dans le sud de l'Angleterre, sur la Manche.

  • Quand

    Ces deux navires quittent l'Angleterre en mai 1875 afin de mener une mission scientifique près du pôle Nord. L'expédition revient en Angleterre en octobre 1876.

  • Qui

    C'est le capitaine Georges S. Nares qui commande l'expédition à bord de l'Alert. Il est secondé par le capitaine H. F. Stephenson sur le Discovery.