M992.7.193.1-2 | Séran

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Séran
1900-1910, 20e siècle
3.5 x 17 x 63 cm
Don de Air Canada
M992.7.193.1-2
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Séran (1)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Ce peigne à filasse sert à la fabrication artisanale du tissu de lin. Il est utilisé lors du « peignage », pour affiner le fil de lin, et après le « rouissage », qui permet de détacher les impuretés de la fibre, le « brayage », qui transforme le lin en « filasse » et « l'écochage », qui vise à soustraire les dernières impuretés de la filasse.

Au début du 19e siècle, au Bas-Canada, près de la moitié des tissus en usage sont confectionnés de façon artisanale. Peu à peu, la production industrielle remplace la fabrication artisanale. Entre 1890 et 1930, les tissus produits en usine, au pays ou à l'étranger, envahissent le marché. Cet outil d'artisan date de cette époque où les gens fabriquent de moins en moins de tissus par eux-mêmes.

Les industries du textile et les entreprises de fabrication des vêtements constituent, durant la seconde moitié du 19e siècle, un important secteur manufacturier qui emploie une main-d'oeuvre largement composée de femmes et d'enfants. À l'époque, l'industrie de la toile de lin, qui apparaît au Canada au cours des années 1850, ne peut cependant rivaliser avec celle de la laine et du coton. Elle perd de son importance, notamment en raison du fait que la cueillette du lin nécessite une main-d'oeuvre canadienne coûteuse, comparativement au coton par exemple, qui est cultivé et cueilli à l'étranger à moindre coût.

  • Quoi

    Une fois les fibres du lin affinées à l'aide de ce peigne, il ne reste plus qu'à les attacher sur une quenouille pour le filage. Le tissage est l'étape suivante.

  • Dans certaines régions rurales, des familles fabriquent leurs propres tissus jusqu'au début du 20e siècle grâce au lin qu'elles cultivent et à la laine des moutons qu'elles élèvent. Au 19e siècle, les moulins, qui existent dans plusieurs localités, allègent leurs tâches en exécutant mécaniquement le travail de cardage ou de foulage. Sinon, plusieurs possèdent l'équipement nécessaire à la réalisation de toutes les étapes de fabrication du tissu.

  • Quand

    Au Canada, la fabrication artisanale de la toile de lin débute au 17e siècle et c'est vers les années 1850 que la production industrielle de ce type de tissu semble faire son apparition.

  • Qui

    La plupart des outils qui servent comme celui-ci à la confection artisanale de la toile de lin sont fabriqués à la main. Cependant, les dents de fer de ce peigne à filasse sont probablement l'oeuvre d'un forgeron.