M992.69.13 | Ruban

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Ruban
Vers 1900, 19e siècle ou 20e siècle
3.5 cm
Don de Mr. Darrell Legge
M992.69.13
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Ruban (4)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Il serait toutefois faux de peindre l'existence ouvrière en noir. Au milieu des privations, il y a aussi des moments de réjouissance et des occasions d'embellir la vie quotidienne. En milieu ouvrier, les adultes et les jeunes choisissent aussi, à l'occasion, de dépenser leurs sous pour se distraire ou se faire plaisir. Quelle jeune ouvrière ne met pas de côté une petite somme pour s'acheter de nouveaux peignes pour ses cheveux ou des rubans rayés pour sa coiffure. Quel ouvrier ne prend pas plaisir à fumer sa pipe ou à chiquer son tabac. La vie urbaine possède aussi des attraits que même les individus de condition modeste peuvent se procurer. La presse à grand tirage offre les détails du dernier meurtre, une chronique ouvrière, les nouvelles du sport, des romans-feuilletons. Les parcs d'amusement donnent accès aux cafés-terrasses, aux concerts d'orchestre et aux promenades dans un cadre enchanteur.

References
Sources imprimées



Asa Briggs, Victorian Things, University of Chicago Press, 1987, chapitre 7, p. 260-288.



Émile Zola, Germinal, Paris, Bordas, coll. «Garnier », 1989.



Dublin, Thomas, Farm to Factory: Women's Letters, 1830-1860, New York, Columbia University Press, 1981.



Ivy Pinchbeck, Women Workers and the Industrial Revolution, 1750-1850, Londres, Frank Cass, 1977.

Source : circuit web 'La consommation : une passion victorienne' de Joanne Burgess, Université du Québec à Montréal (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    Un morceau de ruban de soie rayé aux couleurs vives - jaune, turquoise et vert - aurait sans doute été une source de fierté et de plaisir pour une jeune femme à la fin du XIXe siècle.

  • Le ruban est un élément essentiel de la parure féminine. Il sert à décorer les cheveux, les chapeaux et les bonnets. La plupart des rubans vendus au Canada sont importés d'Angleterre et de France.

  • Quand

    L'industrie du ruban connaît une forte expansion pendant la première moitié du XIXe siècle grâce à la mécanisation des métiers à tisser utilisés pour fabriquer des rubans.

  • Qui

    Les femmes de tous les milieux sociaux convoitent les rubans. Les romans de Zola et les lettres d'ouvrières témoignent de cette réalité.