M990X.371.1.2 | Chemin de fer du Grand Tronc à Pointe-Saint-Charles

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Impression
Chemin de fer du Grand Tronc à Pointe-Saint-Charles
Anonyme - Anonymous
1869, 19e siècle
Encre sur papier
28.1 x 40.1 cm
M990X.371.1.2
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  ferroviaire (371) , Impression (4091) , Transport (2518)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

En 1856, le Grand Tronc mettait en service ses énormes ateliers de fabrication et d'entretien du matériel roulant à Pointe-Saint-Charles, dans Sainte-Anne. Ce complexe manufacturier était divisé en deux ensembles distincts, l'un consacré aux wagons (métal et bois), l'autre aux locomotives (métal seulement). Les très nombreuses tâches faisaient appel à tout un éventail de métiers. Fortement mécanisés, ces ateliers constituaient en fait la plus importante implantation industrielle jamais vue jusque-là à Montréal. En 1859, on commençait à y fabriquer des locomotives. En 1861, le Grand Tronc, principale source d'emplois manufacturiers à Montréal, employait 698 personnes. De ce nombre, 452 travaillaient aux ateliers. En 1871, ces installations fournissaient du travail à 790 personnes, en 1879, à 1 300 et en 1882 à 1 564. À cette date, le nombre de Montréalais travaillant dans les ateliers du Grand Tronc, dans ses gares et à bord de ses trains s'élevait à 2 904.