M990.761.201 | Les Mohawks au pont Jacques-Cartier

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Dessin, caricature
Les Mohawks au pont Jacques-Cartier
Aislin (alias Terry Mosher)
1990, 20e siècle
Encre et crayon feutre sur papier
24 x 24 cm
Don de Ms. Iona Monahan
M990.761.201
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Autochtone (25) , Caricature (19359) , Crise (454) , Crise d'Oka (9) , Crise politique (144) , dessin (18380) , Dessin (18637) , Mohawk (8) , Oka (6) , Personnes (412)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Le sentiment que les autorités sont impuissantes à démanteler les barrages routiers dressés par les Mohawks nourrit l'exaspération. On s'interroge même avec ironie sur la possibilité que ceux-ci poussent éventuellement l'audace jusqu'à bloquer le pont Jacques-Cartier, pourtant situé loin de leur réserve.

  • Quoi

    Les Mohawks de Kahnesatà:ke réagissent à la décision d'élargir un terrain de golf empiétant sur un cimetière ancestral en établissant un barrage routier. La situation dégénère en un conflit plus large, la crise d'Oka, qui implique la Sûreté du Québec puis l'armée canadienne.

  • Le pont Jacques-Cartier relie Montréal à la rive sud, à la hauteur de la ville de Longueuil.

  • Quand

    Cette caricature est publiée le 4 septembre 1990, soit trois jours après la réouverture du pont Mercier à la circulation. Celui-ci avait été bloqué par les Mohawks de Kahnawà:ke depuis le 11 juillet.

  • Qui

    Les Warriors (en français, guerriers) sont des Mohawks qui expriment des revendications traditionnelles en utilisant plusieurs moyens de pression, allant parfois jusqu'à l'usage de la force.