M987.66.3.1-3 | Lit

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Lit
Owen McGarvey
1870-1880, 19e siècle
222 x 155 x 27 cm
Don de Mrs. Audrey Smith
M987.66.3.1-3
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Lit (4)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Description

Ce lit, qui fait partie d'un mobilier de chambre à coucher, est du style nord-américain « Eastlake ». Le fabricant, Owen McGarvey (1824-1897), est l'un des plus importants fabricants de meubles de Montréal du dix-neuvième siècle. Né en Irlande, McGarvey arrive à Montréal au début des années 1840 où il travaille tour à tour comme ébéniste, tapissier d'ameublement et peintre de meubles. Choisissant des styles dans les livres de modèles anglais et américains que l'on peut facilement se procurer à Montréal, il fabrique des meubles qui sont particulièrement populaires auprès de la classe moyenne en pleine expansion.

Clefs pour l'histoire

Le style de ce mobilier produit soit industriellement, soit artisanalement, favorise une gamme de prix variée.

La richesse de ce lit imposant, qui fait partie d'un ensemble de chambre à coucher comprenant également une commode et une table de toilette, en fait un objet unique en soi. Sa forme témoigne du style Eastlake, courant d'origine anglaise en vogue en Amérique du Nord à la fin du XIXe siècle. Les catalogues des grands magasins, tel Eaton's, proposent à cette époque de multiples ensembles de ce style, dont la simplicité des lignes géométriques permet une production en série, donc un prix de détail plus avantageux.

Ce lit provient de chez McGarvey, l'un des plus grands fabricants et marchands de Montréal. Située au centre ville de Montréal, la manufacture McGarvey combine alors ateliers et salles d'exposition sur plusieurs étages et pratique des techniques de vente révolutionnaires pour l'époque, recréant diverses ambiances et attirant la clientèle avec ses plus beaux modèles. Ses meubles sont vendus partout au Canada.

  • Quoi

    Ce lit est principalement fait de noyer noir. Le noyer est un bois facile à sculpter et qui acquiert un beau poli, d'où sa popularité à la fin du XIXe siècle.

  • Il était d'usage de placer le lit la tête contre le mur et de manière à ce que celui-ci ne soit pas face à une fenêtre.

  • Quand

    En 1888, le fabricant McGarvey déclare que « le mobilier [acheté par les ouvriers] est devenu de vingt-cinq à cinquante pour cent meilleur marché qu'il y a quinze ans. Plus le genre en est commun, moins il se vend cher ».

  • Qui

    Ce lit porte la marque de l'artisan menuisier montréalais « J.P. Nelson ».