M985.230.5027.1 | Truelle utilisée par le prince de Galles pour terminer le pont Victoria

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Gravure sur bois
Truelle utilisée par le prince de Galles pour terminer le pont Victoria
Anonyme - Anonymous
1860, 19e siècle
Encre sur papier journal - Gravure sur bois
40.2 x 27.3 cm
Don de Mr. Colin McMichael
M985.230.5027.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  divers (2917) , Impression (4091)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

L'inauguration du pont Victoria était la principale raison de la visite du prince de Galles au Canada.

Des voitures aménagées pour l'occasion emmenèrent ceux qui disposaient des rares billets permettant d'assister à la pose de la dernière pierre de la culée nord du pont. L'honorable John Rose, commissaire des Travaux publics, escorta le prince à son arrivée jusqu'à la plate-forme où se tenait James Hodges, le « constructeur du pont, qui lui remit un maillet en bois et une truelle en argent - le prince s'inclinant et se découvrant à ce moment-là ». Sur la face interne de la truelle on pouvait lire l'inscription suivante : « To Commemorate the Completion of the Victoria Bridge by His Royal Highness Albert Edward, Prince of Wales. Montreal, 1860. » (En souvenir de l'achèvement du pont Victoria par son Altesse Royale Albert Edward, prince de Galles. Montréal, 1860.) Sur la face externe était gravée une vue du pont. La poignée en forme de castor était rattachée à la lame par le plumet du prince de Galles; les bords de la lame étaient décorés d'une rangée de roses, de trèfles, de chardons et de feuilles d'érable.