M984.303.81 | Le cercle équestre, Bromont

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Dessin, caricature
Le cercle équestre, Bromont
Aislin (alias Terry Mosher)
1976, 20e siècle
Crayon feutre et encre sur papier
29.4 x 35.9 cm
Don de Mr. Terry Mosher
M984.303.81
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Caricature (19359) , dessin (18380) , Dessin (18637) , thèmes variés (1105)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

"Au fil des ans, The Gazette m'a accordé le privilège de m'évader du bureau de temps en temps pour réaliser des croquis d'événements ou de lieux pour lesquels j'éprouve, pour une raison quelconque, un intérêt particulier. Ces petites escapades constituent pour moi une agréable diversion à mon travail quotidien de caricaturiste, qui a pour principal sujet l'arène politique. L'un des premiers albums de croquis que j'ai réalisés pour le journal portait sur les Jeux olympiques de Montréal de 1976. Je me suis promené sur les différents sites pendant les deux semaines qu'ont duré les jeux, dessinant les participants dans diverses situations. Il s'agit ici d'un de mes croquis favoris : des personnages hautains passionnés d'équitation regardant les compétitions équestres dans le cadre rural de Bromont. Je pense que ce dessin illustre bien l'axiome d'après lequel les gens riches diffèrent du reste de la population."

Terry Mosher (alias Aislin)

  • Quoi

    La caricature évoque une boutade que Pierre Elliott Trudeau, premier ministre du Canada, avait lancée à Robert Bourassa, premier ministre du Québec, traitant ce dernier de « mangeur de hot dog » au moment où il refusait d'entériner les accords de Victoria en 1971. Par la suite, l'expression a souvent été reprise pour qualifier péjorativement le francophone moyen, remplaçant du coup l'ancienne formulation de pea soup longtemps en usage pour dénigrer les Canadiens français.

  • Bromont, municipalité des Cantons de l'Est, est le site des compétitions équestres lors des Jeux olympiques de Montréal.

  • Quand

    La préparation des Jeux olympiques de 1976 est marquée par une multitude de controverses quant aux coûts et au respect des échéances. Le gouvernement de Robert Bourassa en est à ses derniers mois au pouvoir et il sera remplacé en novembre par l'équipe souverainiste de René Lévesque. Lors des Jeux, la minorité anglophone du Québec sent que ses rapports avec la majorité francophone sont à un point tournant.

  • Qui

    Jusqu'au début des années 1980, les anglophones de Montréal forment l'essentiel de l'establishment québécois. Minoritaires certes, mais le plus souvent riches et influents, plusieurs d'entre eux entretiennent un sentiment de supériorité à l'endroit des francophones.