M983.36.2.1 | Robe de baptême

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Robe de baptême
Vers 1860, 19e siècle
98.8 cm
Don de Mrs. Pierre H. Belanger
M983.36.2.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Robe (88)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Célébré par toutes les confessions chrétiennes, le baptême d'un bébé est un événement familial où l'on accueille l'enfant au sein de la grande famille de l'Église.

Les grands-parents offrent habituellement des vêtements de la plus grande délicatesse que le bébé portera lors de cet important événement. Le blanc, qui symbolise l'innocence, est la couleur traditionnelle de ces vêtements qui sont habituellement brodés de fleurs et ornés de rubans et de dentelles. Un ensemble complet comprend une robe et un jupon, un bonnet et un manteau ou une cape. Conservée précieusement pour les générations suivantes, la robe de baptême devenait ainsi un objet du patrimoine familial.

Les ensembles de baptême n'ont pratiquement pas changé depuis le XIXe siècle. Il s'agit de la seule pièce de vêtement pour enfants dont c'est le cas.

  • Quoi

    La robe de baptême est blanche, symbolisant l'innocence et la pureté, un thème repris par l'utilisation des motifs de fleurs dans la broderie.

  • Cette robe a été portée vers 1860 lors d'un baptême célébré dans le district de Pointe Saint-Charles à Montréal.

  • Quand

    Entre 1840 et 1872, principalement dans les régions rurales du Québec, les sages-femmes de la paroisse étaient habilitées à célébrer la cérémonie du baptême lorsque le nouveau-né ne pouvait vivre assez longtemps pour être baptisé par un prêtre.

  • Qui

    Cette robe de baptême a été portée par le fils d'un homme d'affaires de Pointe Saint-Charles, qui allait devenir le Dr A.J.B. Rolland.