M983.227.81 | Pierre Trudeau rapatrie la Constitution

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Dessin, caricature
Pierre Trudeau rapatrie la Constitution
Aislin (alias Terry Mosher)
1982, 20e siècle
Crayon feutre et encre sur papier
30.3 x 35.7 cm
Don de Mr. Terry Mosher
M983.227.81
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Bras canadien (1) , Canada (139) , Caricature (19359) , Constitution (10) , Débat constitutionnel (80) , dessin (18380) , Dessin (18637) , Enjeux sociaux (275) , Espace (29) , Événements politiques au Québec ou au Canada (600) , Masculin (1426) , Navette (1) , Parti libéral du Canada (243) , Partis politiques (800) , personnage (1484) , Pierre Elliott Trudeau (92) , Politiciens (859) , politique (10929) , Politique (1624) , Rapatriement (8) , Représentation symbolique (411) , Transports (71) , Univers spatial (25)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Un clin d'oeil à une innovation technologique récente, le « bras canadien » utilisé par les navettes spatiales américaines, sert à illustrer l'action du premier ministre du Canada, Pierre Elliott Trudeau, qui rapatrie la Constitution de Londres.

  • Quoi

    Les négociations sur le rapatriement de la Constitution canadienne occupent beaucoup d'espace dans les médias à l'automne 1981. Elles se soldent par un accord entre le gouvernement fédéral et les provinces, mais sans l'accord du Québec, qui fait bande à part.

  • La Constitution, qui est une loi britannique, est ramenée de Londres. Elle est signée à Ottawa, lors d'une cérémonie se déroulant en présence de la reine Élisabeth II, devant le Parlement fédéral.

  • Quand

    L'entente entre les provinces est conclue à l'automne 1981 alors que la Constitution est signée le 17 mai 1982.

  • Qui

    Le chef libéral Pierre Elliott Trudeau est premier ministre du Canada de 1968 à 1979, puis de 1980 à 1984.