M980.194.1 | Sculpture - dragon

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duoDragon
Sculpture - dragon
1888, 19e siècle
86 cm
Don de Mrs. Arthur T. Henderson
M980.194.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Sculpture (394) , sculpture (117)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Ces deux sculptures de grès (M980.194.1 et .2) ont été réalisées en 1888 par le sculpteur montréalais Henry Beaumont afin d'orner les pignons de la demeure de Sir George Drummond (1829-1910). Elles représentent un dragon et un griffon. Le griffon est une créature mythologique formée d'un corps de lion, avec ou sans ailes, surmonté d'une tête d'oiseau (généralement un aigle) . Les éléments architecturaux de ce type étaient souvent employés dans la décoration des riches demeures bourgeoises.

Ces deux statues de grès rouge aux yeux sombres ont connu un parcours mouvementé. Elles ont d'abord décoré la demeure de Sir George Drummond de 1888 à 1930, année où la somptueuse résidence de la rue Sherbrooke fut démolie. Conservées par la famille Drummond, ces deux sculptures ont ensuite été intégrées à une clôture en pierre. Puis dans les années 1960, elles ont été déplacées pour faire partie des éléments décoratifs d'un jardin. Finalement, elles ont été offertes au Musée McCord en 1980 par Mme Helen Henderson, une descendante de la famille Drummond.

  • Quoi

    Le grès rouge qui a servi à la création de ces sculptures provient probablement de Sackville, au Nouveau-Brunswick.

  • Dessinée par l'architecte Andrew Taylor, la maison Drummond était située à l'angle des rues Sherbrooke et Metcalfe, en face du campus de l'Université McGill.

  • Quand

    Lorsqu'elles ont été offertes au Musée McCord en 1980, ces deux statues ont nécessité un travail de restauration important, pour contrer les effets néfastes de leurs fréquents déménagements, des intempéries et... du temps!

  • Qui

    George Drummond (1829-1910) avait reçu une formation d'ingénieur chimique à Édimbourg. Il est venu à Montréal pour assurer la gestion technique de la raffinerie de sucre Redpath. Il a également fait de la politique et il est devenu l'un des hommes les plus influents du Canada après sa nomination au poste de président de la Banque de Montréal.