M979.87.5024 | Fonderie et atelier de moulage de MM. Clendinning

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Estampe
Fonderie et atelier de moulage de MM. Clendinning
Anonyme - Anonymous
1872, 19e siècle
39 x 27 cm
Don de Mr. Charles deVolpi
M979.87.5024
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Estampe (6570) , Scène de genre (188)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

La révolution industrielle favorise l'expansion des fonderies. Pour faire face aux besoins et à la concurrence, les fonderies adoptent de nouvelles méthodes de travail, notamment le paiement à la pièce et la division des tâches.

La fonderie Clendinning se trouvait dans l'un des premiers quartiers industriels et ouvriers de Montréal, Griffintown. Ce quartier situé près du centre ville rassemblait principalement une population d'origine irlandaise. Les travailleurs qui le pouvaient habitaient à proximité de leur lieu de travail.

Après son agrandissement, en 1872, cette fonderie devint l'une des plus importantes de Montréal avec ses 180 ouvriers, dont 17% avait moins de 16 ans. En effet, la division des tâches permettait d'embaucher une main-d'oeuvre non qualifiée pour des travaux simples. Proche de ses ouvriers, W. Clendinning n'en demeurait pas moins exigeant. En mars 1872, il s'opposa au mouvement visant la réduction de la journée de travail de dix à neuf heures.

  • Quoi

    En 1872, la fonderie Clendinning déclare une production mensuelle de près de 5 000 fourneaux et poêles, de 1 500 montants de lit en fer et de 2 000 tonnes de matériel ferroviaire, de matériel de construction et d'équipements agricoles.

  • Cet atelier de moulage mesurait 100 x 106 pieds (39,37 x 41,73 m). Parmi les aménagements de 1872 figure une salle de lecture pour les ouvriers.

  • Quand

    Parue le 4 mai 1872 dans l'hebdomadaire Canadian Illustrated News, cette illustration fait suite aux travaux d'agrandissement entrepris par la fonderie en 1871.

  • Qui

    Cette illustration non signée pourrait être d'Eugène Haberer (1837-1921), artiste graveur qui réalisa d'autres vues de cette même manufacture pour le même journal.