M979.87.5000 | Montréal. La grève des journaliers du port

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Estampe
Montréal. La grève des journaliers du port
Anonyme - Anonymous
1877, 19e siècle
Encre sur papier - Photolithographie
27 x 39.5 cm
Don de Charles deVolpi
M979.87.5000
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Estampe (6570) , Scène de genre (188)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

La crise économique de 1874 à 1879, qui se répercute sur toutes les classes de la société, est marquée par une hausse du chômage et par une chute des salaires allant de 25 à 60 % selon les professions.

Le port de Montréal étant fermé l'hiver, un grand nombre de travailleurs souvent employés à la journée se retrouvent donc chômeurs une partie de l'année. Préoccupés par la précarité de leur emploi, ces ouvriers non qualifiés revendiquent principalement des salaires stables, payés à intervalles fixes et en argent. La violence des conflits nécessite parfois l'intervention des forces de l'ordre, mais ces luttes tournent néanmoins souvent à l'avantage des débardeurs qui tirent leur force de leur nombre et de la cohérence de leur groupe.

D'une manière générale, la dégradation des conditions de travail dans les secteurs en expansion que sont les transports et les communications favorise l'éclatement spontané de nombreuses grèves, généralement peu encadrées. Ce combat pour l'amélioration des conditions de travail favorise l'apparition des premiers syndicats.

  • Quoi

    Cette illustration parut en double page dans l'hebdomadaire montréalais l'Opinion Publique. Les journaux s'attardaient sur les aspects sensationnels des grèves.

  • Au cours des années 1870, les ouvriers s'inspirent des moyens de pressions -- grève, piquetage, manifestations, intimidations, etc. -- en vigueur en Europe et aux États-Unis. Ripostant sur le même ton, les patrons ont souvent recours à des briseurs de grèves.

  • Quand

    Les débardeurs effectuant un travail saisonnier, les grèves surviennent pendant la belle saison, lorsque le fleuve est libre de glace.

  • Qui

    Devant la rumeur d'une réduction de leurs salaires, les débardeurs du port de Montréal se mettent en grève préventive en juin 1877 et bloquent un chargement de boeufs à destination de l'Angleterre.