M978x.25 | Ombrelle

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Ombrelle
1850-1870, 19e siècle
59 cm
M978x.25
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Ombrelle (21)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Ce type d'ombrelle destinée aux balades en voiture était utilisé par les dames soucieuses de protéger leur peau du soleil. Au XIXe siècle, la mode interdisait aux dames de prendre le soleil afin de conserver un teint de lait. En fait, la bourgeoisie n'appréciait guère le bronzage, l'associant plutôt aux paysans qui travaillaient de longues heures sous le soleil dans les champs.

La toile de cette ombrelle est constituée d'un assemblage complexe d'étoffes raffinées : soie, taffetas, chiffon et dentelle Chantilly. Le manche est en ivoire sculpté. Malgré son aspect plutôt luxueux, cette ombrelle a pu appartenir à une femme de la classe moyenne car ces dernières misaient beaucoup sur leur tenue vestimentaire pour se rapprocher du rang social auquel elles aspiraient.

  • Quoi

    Pour les grandes occasions, rien n'était plus approprié et distingué qu'une ombrelle blanche ou de couleur vive, recouverte de dentelle blanche ou noire.

  • Beau temps, mauvais temps- Au milieu du XIXe siècle, les dames de la bonne société ont toujours une ombrelle pour leurs déplacements mondains.

  • Quand

    La mode des ombrelles de voiture apparaît au début du règne de la reine Victoria, en même temps que revient la mode des landaus sans toit.

  • Qui

    En mars 1862, la revue Englishwoman's Domestic Magazine affirmait que le trousseau des femmes de la classe moyenne devait comprendre un parapluie et deux parasols. L'un des parasols devait être élégant et ornementé tandis que l'autre, qui servait surtout à la marche, pouvait être beaucoup plus simple.