M978.76.26 | Parure de cheveux

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Parure de cheveux
Anonyme - Anonymous
Arctique central
Inuit : Iglulingmiut (Sallirmiut)
1865-1900, 19e siècle
Ivoire
5.7 x 3 cm
Don de la succession de Mr. John M. Kinnaird
M978.76.26
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Ornement (95)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

L'impact de l'industrie baleinière sur les Inuits sera énorme. Puisque de nombreux Inuits travaillent dans l'industrie comme pilotes, chasseurs, conducteurs de traîneaux à chiens et couturières, leurs familles doivent déménager pour s'installer à proximité des stations baleinières, où elles ont accès aux marchandises de traite. Toutefois, le contact avec les Européens expose les Inuits à des maladies contre lesquelles ils ne sont pas immunisés. Des épidémies de rougeole, de typhus et de scarlatine déciment leurs populations. En 1902-1903, les Sallirmiuts de l'île Southampton, dans le nord de la baie d'Hudson, sont décimés par la maladie.

L'affluence des baleiniers cause également beaucoup de tort aux ressources locales. Des troupeaux de caribous sont exterminés pour fournir de la viande aux équipages des navires, et de nombreux Inuits en viennent à compter de plus en plus sur les marchandises européennes. Les spécialistes estiment qu'il y a eu 146 expéditions de chasse à la baleine dans la baie d'Hudson entre 1860 et 1915, dont 105 ayant passé l'hiver sur place. Dès 1905, l'industrie baleinière était en déclin parce que les populations de baleines dans l'Arctique avaient presque entièrement disparu. Le dernier baleinier dans la baie d'Hudson, le A. T. Gifford, a été détruit par un incendie en 1915. Aucun des membres de l'équipage n'a survécu

  • Quoi

    Cette parure de cheveux en ivoire est décorée d'un motif de pointillé incisé. À l'origine, des pendentifs sculptés en forme de cônes ou de sphères étaient suspendus par les trous percés à la base, les trous de la partie supérieure servant à fixer la parure aux cheveux.

  • Cette petite parure de cheveux en ivoire provient de l'île Southampton, au Nunavut.

  • Quand

    Cette parure de cheveux a sans doute été acquise sur l'île Southampton entre 1925 et 1926, mais elle a été fabriquée avant 1903.

  • Qui

    Selon des documents historiques, ce type de parure de cheveux était porté exclusivement par les Sallirmiuts de l'île Southampton, au Nunavut. Les Sallirmiuts occupaient trois des îles de la baie d'Hudson, soit Southampton, Coats et Walrus, et leur culture se distinguait de celle des Inuits du continent. Ils habitaient dans des huttes de pierre et de terre et vivaient de la pêche et de la chasse aux phoques, aux morses, à la baleine, aux ours polaires, aux caribous et aux oiseaux.