M976.102.4 | Sculpture

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Sculpture
Anonyme - Anonymous
Arctique
Inuit
1950-1955, 20e siècle
8.4 x 5.3 x 8.9 cm
Don du Dr. Walter Pfeiffer
M976.102.4
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Sculpture (394)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Cette sculpture représente un homme à genoux penché au-dessus d'un trou percé dans la glace. Il tient un leurre en guise d'appât d'une main et une foène de l'autre. Traditionnellement, la foène à trois branches, ou lance à poisson, était fabriquée avec des andouillers et du métal et munie d'un manche en bois.

Cette sculpture a de particulier qu'elle a été fabriquée en bois plutôt qu'en stéatite. Elle a été réalisée par un Inuit qui avait dû se rendre à Québec pour y recevoir des soins médicaux, et le bois était le seul matériau à sa disposition.

Tout au long de l'année, les Inuits complétaient leur régime alimentaire par une variété de poissons d'eau douce et salée. En général, ils pêchaient seuls à l'aide de lances ou de lignes à pêche. Cependant, la pêche la plus intensive avait lieu à la fin de l'été, lorsque le saumon quittait la mer pour rejoindre les lacs intérieurs. Plusieurs familles travaillaient alors ensemble pour construire une digue à travers une rivière, ne laissant qu'une ouverture étroite pour que le poisson puisse nager jusqu'à un bassin peu profond bloqué par des pierres. Les femmes et les enfants utilisaient des pierres et des bâtons pour effrayer les saumons et les entraîner vers les hauts fonds, où les hommes pouvaient les tuer en grand nombre.

  • Quoi

    Voici une sculpture en bois représentant un homme en train de pêcher à l'aide d'une foène (lance à poisson) et d'un leurre.

  • Cet objet a été sculpté à l'hôpital du Parc Savard à Québec.

  • Quand

    Cette sculpture a été réalisée en 1955.

  • Qui

    Cette sculpture porte une signature en écriture syllabique qui se lit Kulula/Kolola, nom de famille aujourd'hui répandu à Kimmiruk (Lake Harbour).