M975.62.72 | Course sur la glace - Bicyclettes contre patins

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Impression
Course sur la glace - Bicyclettes contre patins
Anonyme - Anonymous
1881, 19e siècle
Encre sur papier - Photolithographie
20.8 x 26.2 cm
Don de Mr. Charles deVolpi
M975.62.72
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Estampe (6570) , Scène de genre (188)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

C'est en 1868 qu'un premier vélocipède est construit au Québec, dans la ville du même nom. Il s'agit d'un appareil très coûteux puisque le prix est estimé à 100 $, une fortune à cette époque ! Cela n'empêche pas la fièvre du vélocipède de se répandre parmi les élites. Entre 1868 et 1871, les courses à vélocipèdes et les patinoires à vélocipèdes attirent des foules totalisant jusqu'à 5 000 personnes pour un seul et même événement. Très populaire, ce type d'activités encourage des pratiques jugées immorales par les élites bien pensantes. Sur toutes les tribunes, celles-ci dénoncent la consommation d'alcool et les gageures qui se produisent à ces occasions. Les courses de vélocipèdes ont une courte durée de vie, puisqu'elles ne s'échelonnent que sur deux ans. La pratique des gageures, elle, ne meurt pas pour autant. Elle va se pratiquer à l'occasion des courses de chevaux.

References
Alan Metcalfe, « The Evolution of Organized Physical Recreation in Montreal, 1840-1895 », dans Social History/ Histoire sociale, vol. XI, no 21 (mai 1978), p. 162.

  • Quoi

    Cette course opposant vélocipédistes et patineurs est plutôt étonnante. Elle témoigne bien du mélange des types d'activités qui existent à l'origine de plusieurs sports.

  • Parmi les différentes patinoires qui sont aménagées durant l'hiver, certaines sont plus spécialement destinées au vélocipède.

  • Quand

    Plutôt encombrant, le vélocipède n'est pas un appareil facile à utiliser. C'est pourquoi il est en usage seulement durant quelques années avant d'être supplanté par la bicyclette, au début des années 1880.

  • Qui

    Seules les élites ont les moyens d'utiliser le vélocipède, très coûteux. Cela n'empêche pas le public d'assister en grand nombre aux courses mettant aux prises vélocipédistes et patineurs.