M972.51.1-2 | Justaucorps et gilet

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Justaucorps et gilet
Vers 1775, 18e siècle
121 cm
Don de Mrs. Ludlow Haskell
M972.51.1-2
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Habit (41)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Au 18e siècle, il est tout à fait légitime qu'un homme s'intéresse à la mode, en accord avec les notions de masculinité alors couramment admises. Les hommes de bien et d'influence accordent beaucoup d'attention à leurs tenues, tout autant que les femmes.

La mode vestimentaire de la noblesse à la cour de France domine l'Europe et, à un degré moindre, l'Angleterre. La soie, les dentelles et les broderies de prix sont non seulement à la mode pour les hommes, mais de rigueur. La mode privilégiée par l'élite masculine est progressivement adoptée par toutes les classes sociales. Les Canadiens élégants prennent comme modèles leurs homologues européens et anglais.

À la fin du 18e siècle, toutefois, cette mode masculine est en déclin. Moins d'un siècle plus tard, elle a pratiquement disparu.

  • Quoi

    Les justaucorps et les gilets en soie, ornés de broderies coordonnées à motifs floraux, sont portés avec des culottes en soie unie, habituellement du même tissu que le justaucorps.

  • Des justaucorps aussi ornés sont portés à la cour ou dans des dîners ou des bals officiels. Ce justaucorps est probablement d'origine européenne.

  • Quand

    Ces vêtements datent de 1770-1790, comme en témoignent le devant découpé et le gilet court.

  • Qui

    Au 18e siècle, les justaucorps et les gilets des hommes sont ornés de magnifiques motifs floraux brodés en soie par des maîtres de la broderie..