M970.23.21 | Éventail

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Éventail
1900-1910, 20e siècle
50.5 x 79 cm
Don de William Van Horne
M970.23.21
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Éventail (17)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

L'éventail est l'un des accessoires importants de la tenue de bal au XIXe siècle. Souvent composé de plumes ou de dentelles , il est assorti à la toilette.

L'éventail permet de se rafraîchir après les danses vives , mais il manifeste aussi la richesse et le goût de sa propriétaire . En outre, il est utile pour dissimuler dépits ou fous rires inacceptables lors d'une soirée mondaine. Il était très mal vu qu'une danseuse et son cavalier en grande conversation se dérobent aux regards derrière l'éventail . Cet objet devenait au bal un instrument de communication qui pouvait révéler, selon qu'il était ouvert, fermé ou agité de telle façon, une gamme variée de messages allant du refus à la résignation.

Le soin accordé à la mise en scène qui régissait le choix des vêtements, les relations entre les personnes, le décor et la musique, concourait à faire du bal une soirée féerique.

  • Quoi

    L'éventail était aussi une danse : pendant les pas marchés, la dame ouvrait son éventail et s'éventait, puis refermait l'éventail pour les deux tours de valse suivants.

  • Les dames qui conservaient leur éventail pour la danse tenait celui-ci dans la main qui reposait sur le bras du danseur.

  • Quand

    En 1887, un manuel d'instructions de danses et d'étiquette précisait que le jeune homme devait être « soigneusement ganté » et ne pas enlever ses gants de la soirée.

  • Qui

    Le bal était une occasion privilégiée de rencontre et de rapprochement entre jeunes gens.