M969.25.5 | Corset, modèle « Le Merveilleux »

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Corset, modèle « Le Merveilleux »
Vers 1900, 20e siècle
32.7 x 38.3 cm
Don de Mrs. George Daly
M969.25.5
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Corset (8)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire
Voir les commentaires (1)

Description

À la toute fin des années 1890 est apparue une nouvelle silhouette modelée par un style de corset entièrement redessiné. Créé en réaction à la controverse entourant les effets du laçage excessivement serré, le corset « santé » à devant droit offrait une silhouette plus naturelle tout en donnant l'illusion d'une belle taille fine. Une nouveauté pleine d'attraits en raison des nouvelles possibilités d'activités dont jouissaient désormais les femmes. Les baleines du nouveau corset offraient plus d'ampleur pour le devant du corps, mais comprimaient néanmoins la taille sur les côtés et à l'arrière. La silhouette en S qui en résultait est devenue de plus en plus accentuée au cours de la décennie suivante.

Clefs pour l'histoire

Aujourd'hui, l'une des questions les plus controversées concernant les femmes est la minceur irréaliste des top modèles et des vedettes de cinéma. Or, dans les années 1870 et 1880, le tour de taille « standard » pour une femme était d'environ 46 cm (18 pouces).

Mais ce remarquable exploit ne pouvait être réalisé qu'à l'aide d'un corset. Fabriqué à partir de fanons de baleine ou de tiges de métal ou encore d'élastiques cousus à même un vêtement de coton, de soie, de satin ou de caoutchouc, le corset rétrécissait la taille quand on en serrait les lacets, autant que la dame le désirait. Comme cette opération exigeait habituellement l'aide d'une domestique, les femmes qui voulaient être à la mode ne pouvaient se vêtir seules. Jadis, le corset était porté par les hommes, les femmes et même les enfants de l'aristocratie, mais dans les années1860, il constituait surtout un vêtement féminin.

Le corset limitait grandement la mobilité de la personne qui le portait. Plus tard, il en est venu à symboliser toutes les restrictions sociales et politiques imposées aux femmes de cette époque.

Source : circuit web 'À l'ombre de Lui' de Elise Chenier, Université McGill (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    Ce corset en soie et en satin doublé de coton et garni de ruban de dentelle et de soie est doté de baleines en métal recouvertes de twill de soie. Il s'attache par devant au moyen d'agrafes en oeillet métalliques ; pour le serrer, on tire sur des lacets de soie situés à l'arrière.

  • Ce corset a été confectionné à Paris, en France, à la fin du XIXe siècle.

  • Quand

    Les corsets enserraient toujours la taille, mais l'apparence recherchée a considérablement varié d'une décennie à l'autre.

  • Qui

    Cet article appartenait probablement à une femme fortunée, même si le corset était un dessous porté par les femmes de toutes les classes sociales.