M965.68 | Dégâts causés par un incendie à Saint John, N.-B., 1877

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Peinture
Dégâts causés par un incendie à Saint John, N.-B., 1877
R. Silroy
1877-1900, 19e siècle
Huile sur toile
56.5 x 78 cm
Achat de Loyalist Antiques
M965.68
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  peinture (2227) , Peinture (2229)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire
Voir les commentaires (1)

Clefs pour l'histoire

Les 20 et 21 juin 1877, un incendie fait rage dans le port de Saint John, au Nouveau-Brunswick. Le vent impétueux qui balaie la ville transporte le brasier dans toutes les directions. Pendant neuf heures, Saint John brûle. Le coeur de la ville est détruit, et plus de 13 000 personnes voient leur maison détruite par les flammes. Une dizaine de personnes ne survivent pas à l'événement.

Heureusement, les secours arrivent ensuite d'un peu partout en Amérique du Nord et de Grande-Bretagne. Les sinistrés retroussent leurs manches et la ville est reconstruite en moins de cinq ans. Peu de temps après l'événement, le journal Canadian Illustrated News propose, dans son édition du 30 juillet 1877, de lancer une réforme municipale radicale concernant la prévention des incendies, puisque ces désastres constituent un important frein au développement économique du pays.

Source : circuit web 'Désastres et calamités' de Nathalie Lampron (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    Le feu prend naissance dans un hangar du port puis, porté par le vent, gagne les quartiers résidentiels.

  • Le quartier des affaires de même qu'une grande partie des quais et de la zone résidentielle disparaissent dans les flammes.

  • Quand

    Deux autres incendies importants, en 1837 et en 1839, avaient déjà dévasté la ville de Saint John auparavant.

  • Qui

    En arrivant sur les lieux de l'incendie, les pompiers constatent que le sinistre a déjà détruit de nombreux bâtiments.