M965.199.7223 | La couverture électrique

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Dessin, caricature
La couverture électrique
John Collins
Vers 1962, 20e siècle
Encre, crayon de couleur et blanc opaque sur papier
36.9 x 29.9 cm
Don de Mr. John Collins - The Gazette
M965.199.7223
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Caricature (19359) , Contrôle de l'État (18) , dessin (18380) , Dessin (18637) , Élection (200) , électricité (31) , Enjeux politiques (346) , Événements politiques au Québec ou au Canada (600) , Masculin (1426) , Nationalisation de l'électricité (1) , personnage (1484) , politique (10929) , Politique (1624) , provincial (501) , Québec (430) , Représentation symbolique (411) , Révolution tranquille (101) , Uno Who (53)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Rarement a-t-on vu au Québec une campagne électorale, comme celle de 1962, dominée par un enjeu aussi précis : la nationalisation de l'électricité. Ce thème est sur toutes les lèvres et donne lieu à une farouche guerre de mots entre partisans et opposants qui tentent de se rallier l'électorat.

  • Quoi

    La nationalisation par le gouvernement libéral des compagnies privées d'électricité est un des piliers de la Révolution tranquille. La campagne électorale de 1962, qui se joue sur ce thème, propulse cette question à l'avant-scène de l'actualité politique.

  • Les entreprises que le gouvernement veut nationaliser couvrent une grande partie de la province, à l'exception de la ville de Montréal qui est déjà desservie par Hydro-Québec.

  • Quand

    La campagne électorale portant sur la nationalisation de l'électricité précède les élections générales du 14 novembre 1962.

  • Qui

    Le personnage Uno Who est utilisé par Collins pour incarner le Québécois moyen.