M965.199.3366 | À propos de sacrifice

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Dessin, caricature
À propos de sacrifice
John Collins
16 septembre, 1942, 20e siècle
Encre, crayon gras, mine de plomb et blanc opaque sur carton
38.4 x 28 cm
Don de Mr. John Collins - The Gazette
M965.199.3366
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Caricature (19359) , dessin (18380) , Dessin (18637) , guerre (1447)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

En 1942, l'URSS est engagée dans une lutte féroce contre les forces allemandes. Les Russes veulent que leurs alliés ouvrent un deuxième front en Europe pour détourner une partie des ressources allemandes du front de l'Est. Par ailleurs, les alliés occidentaux de l'URSS veulent lancer un assaut amphibie contre un port ennemi fortifié. Après s'être préparées à la guerre pendant deux ans, les troupes canadiennes veulent aller au front. Il en résulte le raid désastreux mené par les Canadiens sur le port français de Dieppe, où près de 900 soldats seront tués, plus de 1 000 blessés et près de 1 900 faits prisonniers. Seulement 2 200 soldats réussiront à retourner en Angleterre. Le caricaturiste établit ici un contraste entre les immenses sacrifices accomplis par les troupes canadiennes et les petits sacrifices des civils demeurés au pays.

  • Quoi

    Cette caricature a pour toile de fond la liste des soldats canadiens blessés ou tués lors du raid de Dieppe.

  • Le petit port bien fortifié de Dieppe, en Normandie, avait été choisi pour le raid.

  • Quand

    Le 19 août 1942, les forces alliées débarquent à Dieppe.

  • Qui

    Une force de 6 000 hommes, dont près de 5 000 Canadiens, participe au raid.